LES JARDINS DU PARADIS
Derniers sujets
» L'arabe Pour les Francophones
Lun 24 Nov - 12:35 par Ludok

»  Michel Collon : "Les 10 grands médiamensonges d'Israël"
Lun 24 Nov - 12:20 par Ludok

» Apprendre l'arabe
Dim 28 Sep - 15:54 par Ludok

» Le Mariage en Islam
Lun 4 Aoû - 13:27 par Ludok

» Jouets Éducatifs pour Vos Enfants
Mer 23 Juil - 11:09 par Ludok

» Le Nectar Cacheté
Jeu 3 Juil - 10:41 par Ludok

» Bonne adresse
Mar 24 Juin - 10:20 par Ludok

» Forum pour les sœur de Troyes
Lun 27 Mai - 10:36 par Umm suleyman

» Forum pour les sœurs
Dim 26 Mai - 23:23 par Umm suleyman

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe


LES MOSQUEES NE SONT PAS BIEN VU DES FRANCAIS NON MUSULMAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES MOSQUEES NE SONT PAS BIEN VU DES FRANCAIS NON MUSULMAN

Message  INVITE le Lun 5 Avr - 21:19

Deux enquêtes d’opinion de l’Ifop et de BVA tendent à témoigner d’une crispation certaine des Français à l’égard de l’islam.

Les mosquées ne sont pas bien vues des Français. Et les minarets encore moins. C’est ce qui ressort de deux enquêtes d’opinion que viennent de réaliser les instituts Ifop et BVA, l’un pour Le Figaro et l’autre pour Canal+. 41 % de nos concitoyens se disent franchement opposés à l’édification de mosquées et 46 % se prononcent sans ambiguïté en faveur de l’interdiction des minarets.

Plus d’un Français sur deux considère que l’organisation d’un référendum sur l’interdiction des minarets serait une mauvaise chose, tout en assurant toutefois qu’il voterait contre l’interdiction si une telle consultation était organisée.

Selon BVA, 44 % des sondés jugent la religion musulmane plus inquiétante que les autres cultes, 1 % moins inquiétante et 55 % ni plus ni moins inquiétante que les autres religions. L’institut souligne au passage que « la mise en avant de ces thèmes a tendance à cristalliser l’opinion de ceux qui se trouvent dans une posture plutôt hostile à l’islam ».

«Cela pose la question de la visibilité de l’islam : la société française a du mal à accepter la manifestation dans l’espace public d’une identité religieuse affirmée », commente de son côté Jérôme Fourquet, directeur adjoint du département opinion et stratégie d’entreprise de l’Ifop.

A la question de cet institut : « Etes-vous favorable, opposé ou indifférent à l’édification de mosquées lorsque les croyants musulmans le demandent ? », 19 % des personnes interrogées ont répondu « favorable », 41 % « opposé », tandis que 36 % se disent « indifférent » et 4 % ne se prononcent pas. Sans surprise, les électeurs de Jean-Marie Le Pen y sont opposés à 87 %, ceux de Nicolas Sarkozy à 48 % et ceux de Ségolène Royal à seulement 25 %.
Appel du muezzin

A cette même question posée fin septembre 2001, c’est-à-dire peu après les attentats du World Trade Center, la proportion entre opposants et partisans de la construction de mosquées était inversée : 31 % se disaient « favorable », 22 % « opposé », pour 46 % d’indifférents et 1 % qui ne se prononçait pas. A l’évidence, les Français, majoritairement peu sensibles à l’appel du muezzin, semblent de moins en moins enclins à accepter une certaine forme de « libanisation » de leur territoire…

(*) L’étude de l’Ifop a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 983 personnes âgées de 18 ans et plus. Le sondage BVA a été réalisé auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 995 personnes âgées de plus de 15 ans. Les deux enquêtes ont été réalisées par Internet les 1er et 2 décembre.

Edition France Soir du vendredi 4 décembre 2009 page 5

INVITE
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum