LES JARDINS DU PARADIS
Derniers sujets
» L'arabe Pour les Francophones
Lun 24 Nov - 12:35 par Ludok

»  Michel Collon : "Les 10 grands médiamensonges d'Israël"
Lun 24 Nov - 12:20 par Ludok

» Apprendre l'arabe
Dim 28 Sep - 15:54 par Ludok

» Le Mariage en Islam
Lun 4 Aoû - 13:27 par Ludok

» Jouets Éducatifs pour Vos Enfants
Mer 23 Juil - 11:09 par Ludok

» Le Nectar Cacheté
Jeu 3 Juil - 10:41 par Ludok

» Bonne adresse
Mar 24 Juin - 10:20 par Ludok

» Forum pour les sœur de Troyes
Lun 27 Mai - 10:36 par Umm suleyman

» Forum pour les sœurs
Dim 26 Mai - 23:23 par Umm suleyman

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe


REPORTAGE CENSURE SUR KFC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

REPORTAGE CENSURE SUR KFC

Message  INVITE le Lun 5 Avr - 11:44

Salam,

Voici le reportage censuré sur KFC...


Faites tourner le message....

Salam

INVITE
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REPORTAGE CENSURE SUR KFC

Message  INVITE le Lun 5 Avr - 11:46


INVITE
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REPORTAGE CENSURE SUR KFC

Message  INVITE le Lun 5 Avr - 11:55

“Laisse tomber, McDo c'est des copains !”
Le 2 avril 2010 à 21h35 - Mis à jour le 3 avril 2010 à 8h06
Tags : McDonalds censure M6 Kentucky Fried Chicken Halal
LE FIL TéLéVISION - Comment M6 a passé à la trappe une enquête sur la restauration rapide. Hamburgers vendus quatre heures après leur préparation, viande prétendument halal, le constat des journalistes était accablant. Le voici, non censuré.
83 réactions


.

SUR LE MEME THEME

McDonald's réagit au reportage vidéo diffusé sur Telerama.fr | 2 avril 2010

Début 2009, l'agence de presse Tony Comiti vend à M6 une enquête sur les coulisses de la restauration rapide. La première partie du film montre que certains restaurants et boulangeries de quartier n'offrent pas toujours des produits irréprochables. Du classique. Les journalistes s'intéressent alors à McDonald's et KFC, où ils enquêtent en caméra cachée faute d'obtenir des autorisations de tournage. Là encore du classique. Ce qui l'est moins, c'est la découverte que, contrairement à ce qu'affirme le site de McDonald's, les hamburgers qui ne sont pas vendus en dix minutes ne sont pas jetés. Chez le franchisé où sont tournées les images, ils continuent même d'être vendus... quatre heures après leur fabrication. Mieux, des étiquettes mentionnant la date de péremption des produits sont remplacées sitôt leur durée de vie dépassée. A KFC, l'enquête, aussi décapante, prouve que le poulet censé être halal, n'est pas abattu selon le rite musulman.

Cette vidéo est disponible pendant 7 jours.

Les journalistes font connaître le résultat de leurs trouvailles aux directions de McDonald's et de KFC pour recueillir leurs réactions. Un triomphe. McDonald's dénonce des méthodes de voyou, exige de voir le film et surtout de connaître le nom du franchisé. L'agence refuse mais doit concéder un visionnage au terme duquel le vice-président de McDonald's France disposera d'un quart d'heure de réflexion avant de répondre face caméra. Le quart d'heure se transforme en une journée puis en trois jours et finira par un refus de répondre. Entre-temps, la pression monte. La régie publicitaire de M6 intervient auprès de la rédaction en chef. McDonald's exige la livraison du film et de tous les rushes tournés en caméra cachée faute de quoi il menace la chaîne d'un procès. Des députés appellent le producteur en lui demandant de « laisser tomber » avec cet argument imparable : « C'est des copains. » Copains vraiment ?

A M6, la pression est maximale, les réunions se succèdent. Le lissage du film aussi. La séquence du syndicaliste racontant que les croque-monsieur sont baptisés « disques durs » quand ils ont trop attendu, est coupée. M6 et McDonald's finissent par transiger : pour contrebalancer l'image désastreuse donnée par le film, une nouvelle séquence sera tournée chez un autre franchisé. Un savoureux moment de communication d'entreprise.

La réaction de KFC est moins brutale. Le directeur général accepte l'interview mais répond trop légèrement. Il en prend conscience et exige une seconde interview. Elle se déroulera chez les avocats de KFC. Communication verrouillée là aussi. Une semaine avant la diffusion, la direction de l'information de M6 et l'agence s'accordent sur une version finale. Fin de l'histoire ? Pas encore. Au dernier moment, les dirigeants de M6 se ravisent et exigent la suppression de toute la séquence McDonald's et KFC. Tony Comiti refuse et renvoie la balle à M6. En clair : nous vous livrons le film, à vous d'assumer la censure. M6 assume. L'intégralité de l'enquête est « trappée ». Coût pour la chaîne : environ 70 000 euros et un bug d'image sans lendemain. Moins cher que de perdre un de ses si chers annonceurs.

INVITE
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: REPORTAGE CENSURE SUR KFC

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum